4 techniques d’éclairage pour votre jardin




Obtenir des effets artistiques avec vos luminaires extérieurs

L’éclairage du jardin est une véritable mise en scène qui empruntera (modestement) ses méthodes au monde du théâtre et du cinéma.

Voici quelques unes des techniques d’éclairage que vous pourrez utiliser.




L’éclairage vers le haut – Highlighting

C’est une technique courante et très utile qui permet de faire ressortir et de mettre en évidence un élément végétal ou architectural du jardin en plaçant un projecteur à sa base. En faisant varier la distance et l’angle luminaire extérieur, vous pourrez expérimenter des conceptions différentes d’éclairage.

  • A distance de l’objet pour un éclairage frontal, vous obtiendrez une mise en valeur générale sans accentuation des détails, pour une vision lointaine.
  • Très proche de l’objet, la lumière soulignera la structure des matériaux.

Les arbres de grande hauteur au feuillage dense nécessiteront parfois plusieurs appareils pour obtenir un éclairage suffisant.

L’éclairage d’ombre et de silhouette

En plaçant un projecteur derrière l’objet, pointant vers un mur adjacent, vous obtiendrez un effet de contre-jour, qui projettera la silhouette sombre d’une plante, d’une statue…

Placée bas, la lumière produite augmentera l’effet de volume de l’élément choisi.

De la même façon, pour un effet d’ombre douce, vous pouvez utiliser un luminaire moins puissant, placé au sol, à l’arrière un arbre au port évasé et au feuillage délicat. L’effet du mouvement de l’arbre dans le vent se projettera sur un mur ou sur la façade de la maison.

Eclairage arbre

L’éclairage d’accentuation

Tout éclairage qui attire l’attention sur un objet spécifique est considéré comme un éclairage d’accentuation.

Essayez d’utiliser un projecteur à faisceau étroit que vous dissimulerez pour ajouter une touche de mystère à votre éclairage d’accentuation.

  • Éclairage vers le haut : destiné à offrir un maximum de contraste, le projecteur est placé devant et sous l’objet.
  • Éclairage vers le bas : la source lumineuse est au dessus de l’objet.

L’éclairage de Clair de Lune

Il s’agit d’un éclairage vers le bas, mais qui au contraire de l’éclairage d’accentuation doit fournir une lumière douce et diffuse.

Le faisceau doit être large, et le luminaire doit disposer de cache anti-éblouissement.

Destiné à produire un effet naturel, proche de celui d’un véritable clair de lune, le luminaire sera de préférence posé sur une branche haute d’un arbre de façon à diffuser la lumière au travers du feuillage.




Rendez-vous sur Hellocoton !

Catégories : Idée déco,Idée jardinage

Pin It on Pinterest

Share This